5 Etapes Pour Améliorer Sa Concentration

5 étapes pour améliorer sa concentration


Bonjour, ici Romain Carpentier du blog Star en Maths TV. Aujourd’hui j’ai un conseil pour toi qui sera très très intéressant à mon avis : Comment améliorer ta concentration?

Alors déjà, premièrement, qu’est-ce que la concentration?

Dans cette vidéo, je vais premièrement t’en donner une définition; deuxièmement je vais te dire, à mon avis, pourquoi c’est bien de vouloir améliorer ta concentration; et troisièmement je vais te montrer comment améliorer ta concentration. Je vais te donner une méthode en cinq étapes.

Définition de la concentration

Donc, premièrement, qu’est-ce que la définition de la concentration ? Alors la concentration, c’est quand tu portes toute ton attention, ou le maximum de ton attention, sur la chose que tu es en train de faire au moment-même. Par exemple en ce moment, tu es en train de regarder ma vidéo, donc tu es complètement concentré; tu es en train de vraiment m’écouter et de mettre toutes tes pensées sur cette vidéo. D’accord? Donc c’est ça la définition de la concentration; c’est de porter toute son attention, toutes ses pensées sur la chose que tu es en train de faire en ce moment.

Pourquoi vouloir améliorer sa concentration ?

Deuxième chose dans cette vidéo : pourquoi est-ce bien de vouloir améliorer ta concentration ? Alors je vais te donner des avantages à vouloir améliorer ta concentration. Le premier est le gain de temps. Lorsque tu as une bonne concentration sur ce que tu es en train de faire, que tu es totalement pris dans ce que tu es en train de faire, et bien généralement tu le fais plus vite. C’est tout simplement parce que, imagine quelqu’un qui travaille son cours de mathématiques avec un bureau pas très bien rangé – il est en train de regarder plusieurs choses à la fois, il est en train de répondre à ses amis au téléphone, et il est aussi en train de faire des mathématiques et de regarder son cours – et bien cette personne sera beaucoup moins efficace que toi, qui a ton bureau dégagé, qui a coupé toute source de distraction; tu iras beaucoup plus vite pour apprendre les mêmes choses ou alors même tu iras beaucoup plus vite et tu apprendras plus de choses que cette personne-là. Donc, l’avantage c’est le gain de temps et c’est aussi que tu travailles beaucoup plus efficacement; tu mémorises donc beaucoup plus facilement puisque tu es totalement concentré sur la chose, tu t’appropries les phrases du cours, donc tu va beaucoup plus vite pour les assimiler, les apprendre et ensuite les appliquer en exercices.

Donc cela s’applique bien sûr au travail scolaire mais aussi dans toutes les choses de la vie, toutes les activités que tu fais. Par exemple, quand tu joues à un jeu vidéo, et bien tu peux rester concentré sur le jeu vidéo. Pourquoi je te parle d’un jeu vidéo? Et bien récemment j’ai demandé à deux élèves que j’avais pour savoir s’ils étaient concentrés quand ils jouent à un jeu vidéo, parce que je pressentais qu’ils manquaient de concentration et l’un d’entre eux m’a dit qu’en effet, quand il jouait à son jeu vidéo favori – c’est pourtant une activité qu’il aime et qu’il trouve intéressante – et bien il lui arrivait de faire autre chose pendant qu’il jouait. Donc c’est un manque de concentration, et sûrement qu’il joue moins bien que s’il était concentré totalement.

Alors un autre exemple, c’est quand tu parles à une personne. Et bien il y a des personnes – tu as sans doute déjà vu cela – qui lorsque tu leur parles, elles ne t’écoutent pas vraiment. Et bien ça c’est des personnes qui ne sont pas très concentrées, elles ne te portent pas toute leur attention – alors que toi (en tout cas je l’espère après cette vidéo!) quand tu parleras avec une personne, tu pourras le faire avec toute ta concentration. Parce que généralement, quand tu fais les choses de manière beaucoup plus concentrées, tu les fais mieux; tout simplement parce que quand tu écouteras la personne, dans cet exemple, et bien tu lui accorderas plus d’importance, tu seras plus à l’écoute de ses pensées. Si tu es en train d’écouter cette personne mais tu que tu es aussi en train de répondre au téléphone à quelqu’un d’autre ou que tu es en train de jouer à un jeu vidéo, et bien finalement tu n’écouteras pas vraiment cette personne. En fin, tu le feras, mais pas vraiment.

Donc, pourquoi vouloir se concentrer? Tout simplement pour mieux faire les choses.

Comment améliorer sa concentration

Voilà, donc maintenant j’en arrive au troisième point de cette vidéo : comment être plus concentré ? Comment devenir plus concentré ?

Alors pour cela je te donne une méthode en cinq étapes très concrète. Donc la première étape, c’est tout simplement d’avoir une bonne hygiène de vie. Une bonne hygiène de vie, cela veut dire bien manger, bien dormir et bouger un petit peu dans la journée au minimum. Une bonne hygiène de vie est aussi synonyme de santé et moins de fatigue. Imagine quelqu’un qui mange un plat très gras à midi, ou le matin – du bacon et des œufs par exemple – ou quelqu’un qui mange très léger, un fruit par exemple. Cette personne se sentira beaucoup plus légère, beaucoup plus confortable et sera plus à même d’être concentrée. Et de même, si elle a mieux dormi et si elle a bougé. On sait que l’activité physique a des bienfaits qui améliorent la concentration. Donc première étape; avoir une bonne hygiène de vie – en tout cas la meilleure possible. On sait bien que ce n’est pas toujours évident de se coucher tôt ou de bien dormir, mais c’est l’idéal.

Deuxième chose : quand tu vas faire une activité pour laquelle tu veux être super concentré, il faut éliminer les perturbations extérieures. Alors, comment on fait, concrètement? Et bien si tu veux travailler ton cours de mathématiques, que faut-il faire pour éliminer les perturbations? Et bien il faut que ton bureau soit bien rangé. Alors idéalement il faut un bureau sur lequel il ne se trouve qu’une lampe – à la limite- ton cahier et ton stylo. Quelque chose de très très simple! D’accord? Donc il faut que ton regard, en fait, ne soit pas accaparé par divers choses qui seraient dans ton champ visuel et qui seraient à même de te gêner. Il ne faut pas que les choses soient entassées sur ton bureau pendant ton temps de travail. D’accord? Donc ça c’est une première chose pour éliminer les perturbations extérieures. Une deuxième chose est de supprimer toutes les sources de distraction. Il ne s’agit que durant la durée de ton effort et de ton travail sur la chose sur laquelle tu es concentrée. Pendant ce temps, il ne faut pas que tu sois connecté à Facebook, il faut que ta messagerie soit éteinte, il ne faut pas que répondes à ton téléphone – il faut que ton téléphone soit éteint si possible – voilà. Donc la deuxième étape était d’éliminer les perturbations extérieures en rangeant ton bureau et aussi en supprimant toutes les sources de distractions.

La troisième chose est de clairement définir un objectif juste avant de t’asseoir à ton bureau. Alors, définir un objectif sur ce que tu vas faire va te permettre de dire à ton cerveau, de te dire à toi-même, exactement ce sur quoi il va falloir te concentrer pendant la durée. Alors la première chose pour définir un objectif, et bien il faut que ce tu vas faire soit spécifique. Je prends par exemple, les mathématiques. Il ne faut non pas que tu travailles des mathématiques, il faut que tu te dises : je vais m’atteler à lire le chapitre sur les barycentres et faire l’exercice X à Y dans mon livre. Ça, c’est spécifique. D’accord? C’est précis. Comme ça, ton cerveau ne se perds pas à se dire : oui bien je vais faire un peu de ça, et peut-être un petit peu de ça…Ça c’est vraiment la meilleure façon de faire durer ton temps de travail! D’accord?

Deuxième chose pour établir ton objectif, il faut que ce tu vas faire soit mesurable. Pourquoi mesurable? Et bien pour te dire « quand j’ai fait ça, j’ai fait la moitié de ce que je dois faire ». Quand tu as fait encore cette chose-là, et bien tu peux te dire « j’ai fait les trois quarts de ce que je dois faire ». Il faut que, petit à petit, tu puisses mesurer l’évolution, la progression vers ton objectif. D’accord? Alors concrètement, toujours avec l’exemple de quelqu’un qui veut travailler ses mathématiques, alors la personne se dit : je vais travailler mon chapitre sur les barycentres et je vais faire les exercices 8 et 9 à la page 207. Ça, c’est très précis, et c’est aussi très mesurable. Cette personne ne se dit pas : je vais faire ‘des’ exercice. Des exercices, tu vois, c’est un mot qui est un petit peu flou – alors que là, en se disant « je vais les exercices tant et tant », et bien déjà il n’y en a que deux, alors lorsque le premier exercice sera terminé, et bien il n’en restera qu’un. Voilà. Et donc, pas plus ni moins. Cela était le deuxième aspect pour se définir un objectif, l’aspect mesurable.

Troisième aspect, il faut que ton objectif soit temporellement défini. C’est pour cela que l’on parle d’effort concentré, de concentration maximum sur une durée déterminée – c’est-à-dire qu’en fait ‘temporellement défini’ ça veut dire «  je vais travailler mes mathématiques, ou mon chapitre sur les barycentres, pendant 30 minutes seulement. Pas plus, ni moins. » Et pendant ces 30 minutes, et bien tu seras parfaitement concentré.

Et le quatrième aspect pour définir ton objectif, il faut te dire – juste avant de t’asseoir à ton bureau – et bien c’est te dire « à la fin de mes 30 minutes, je me donne telle récompense ». Par exemple, tu vas sortir avec tes amis, tu vas faire une partie de basket avec ton frère, ou tu vas faire quelque chose qui te fais plaisir. Ça, c’est pour la motivation, c’est l’aspect motivation quand tu veux être plus concentré. Être concentré, c’est une sorte d’effort quand même. Donc, il faut bien se dire qu’à la fin, une fois que l’effort se termine, il va quand même y avoir un instant sympathique.

Voilà, donc ça, c’était la troisième étape pour savoir comment être mieux concentré; définir un objectif intelligemment. C’est-à-dire, spécifique, mesurable, temporellement défini et avec un aspect motivation.

Le quatrième aspect pour être mieux concentré, c’est d’être éveillé pendant l’effort. En effet il y a des gens qui, lorsqu’il s’agit de se concentrer sur une activité – toujours dans l’exemple du cours de mathématiques – lisent des phrases mais celles-ci ne vont pas vraiment résonner avec leur état d’esprit, ou alors elles lisent les phrases mais tout en rêvassant. Elles vont se mettre à somnoler, presqu’à s’endormir. Donc, il faut faire l’inverse quand tu veux être concentré. Il faut à tout prix que tu sois le plus éveillé possible, le plus lucide. Il faut être là, il faut être présent sur la chose que tu es en train de faire. Il ne faut pas vouloir s’endormir; au contraire il faut être actif. Il ne faut pas être en train de s’enfoncer dans son siège et de fermer petit à petit les paupières. Il faut être actif sur ton cours, et dis-toi que c’est activité ne dure que durant une durée qui est finie, qui est plutôt courte. D’accord? On ne peut pas rester concentrer trois heures d’affilée, c’est très très difficile. Le plus facile, c’est de rester concentrer pendant 20 minutes. Ça dépend des personnes après. En t’entraînant, peut-être pourras-tu rester concentré plus longtemps. Donc voilà. Cette quatrième étape pour rester concentrer est de rester éveillé, c’est extrêmement important.

Et enfin, la cinquième étape, c’est de pratiquer un petit exercice. Tu vas me dire : Pourquoi as-tu cet épi de blé dans la main? Bon, ce n’est pas propre à l’épi de blé, tu peux prendre n’importe quel objet qui est autour de toi dans ton environnement; tu peux prendre une fleur, un fruit, n’importe quoi – un objet sur lequel tu vas te concentrer. Et cet exercice, tu peux le faire quotidiennement. L’exercice consiste en quoi ? Il s’agit de rester concentré pendant 1 minute, seulement – c’est l’objectif premier que tu vas te donner – sur cet épi de blé (ou autre chose). Alors pendant une minute, je vais regarder cet épi de blé, ses couleurs et ses formes. Pendant une minute, tu ne vas que penser à cet épi de blé : tu essaies de ne pas écouter les bruits extérieurs ou tout ce qui pourrait survenir. D’accord? Donc tu regardes bien sa structure, tu le regardes sous tous les angles de vue, etc. Et tu dois essayer de faire en sorte qu’il n’y ait aucune pensée parasite qui vient te gêner pendant cette minute de concentration. Dis-toi que cela ne dure qu’une minute. Et donc, si tu as des pensées parasites qui n’ont rien à voir avec l’objet que tu es en train de regarder, par exemple si je suis en train de penser à la sortie que je vais faire demain soir avec des amis, et bien là c’est perdu. Donc, en quelque sorte, j’ai raté mon exercice. Le but est vraiment de freiner toutes les pensées que tu pourrais avoir et qui n’ont rien à voir avec l’objet. En fait, pas vraiment les freiner, mais les laisser passer le plus rapidement possible et de te concentrer sur ton objet. Donc voici un exercice que tu peux répéter – idéalement c’est une fois par jour pendant une minute. Dis-toi aussi que tu peux le faire dans les temps morts; par exemple si tu es en train d’attendre dans une file d’attente ou en train de marcher pour aller à ton lycée ou quelque chose d’autre. Dans les temps morts, tu peux te concentrer sur quelque chose en particulier et y penser fortement pendant une minute sans te laisser distraire par des pensées parasites. Voilà l’exercice que je te propose.

Donc, en résumé, pour améliorer ta concentration, il y a cinq étapes que je t’ai données. La première c’est d’avoir une bonne hygiène de vie, donc une bonne alimentation, un bon sommeil et de bouger un minimum dans ta journée. Deuxièmement, il s’agit d’éliminer toutes les distractions lorsque tu es en train de te concentrer sur ton activité, de parler à quelqu’un, de faire des maths ou de jouer à ton jeu vidéo. Supprimer les distractions veut dire avoir un bureau rangé – dans le cas ou tu travailles – et aussi supprimer, par exemple, les messageries. Troisièmement, il faut définir un objectif juste avant de t’asseoir à ton bureau, de jouer à ton jeu vidéo – même si je ne te conseille pas nécessairement de faire cela pour des activités plaisir, mais plutôt pour le travail – je te conseille vraiment de définir un objectif extrêmement précis qui soit spécifique, mesurable, temporellement défini ainsi qu’avec un aspect de motivation. Quatrième chose pour savoir comment améliorer ta concentration, c’est de rester éveillé, rester lucide pendant que tu es en train de faire la chose. Il y a des personnes – j’espère que ça ne t’arrivera pas – qui ne font que somnoler : il faut que toi tu restes le plus lucide, le plus éveillé, le plus actif sur la chose que tu es en train de faire. Et enfin, cinquième chose, c’est de faire le petit exercice que je t’ai proposé, avec n’importe quel objet – un orange, une fleur, un épi de blé…- sur lequel tu vas te concentrer pendant une minute le plus régulièrement possible dans les temps morts de ta journée (idéalement une fois par jour).

Voilà donc pour les conseils que je t’ai donnés sur la concentration. La concentration peut changer tout, tout, tout dans tes performances. Non seulement à l’école, mais aussi dans tes études futures et également dans ton métier futur.

J’espère que ces conseils t’auront bien servi – j’espère aussi que tu va les mettre en pratique, parce que c’est cela qui compte. Je te dis « à bientôt »! C’était Romain Carpentier pour le blog Star en Maths TV!

22 Comments

  • xavier

    Reply Reply 20 juin 2011

     » La concentration peut changer tout, tout,
    tout dans tes performances. Non seulement
    à l’école, mais aussi dans tes études futures
    et également dans ton métier futur. »

    Je t’approuve complétement:la concentration
    change tout et surtout permet de se sentir bien
    car là ou il faut au moment ou il faut…et juste
    le temps qu’il faut….
    De plus concentré; le plaisir nait ou est ……..décuplé.

    L’un des moteur de l’être humain c’est
    d’apprendre….c’est fondamental
    Continuer à découvrir le monde et à s’émerveiller.

    Plus on apprends plus on à des inspirations intelligentes et
    plus on deviens créatif…..

    Et qui est plus créatif et concentré qu’un passionné.,???
    et qui est plus passionné que celui qui sait au bon
    moment se concentrer?
    Alors ces 5 étapes ce pourrait bien être …..les 5 étapes du bonheur….
    En commençant par le bonheur
    de devenir une…véritable « star en math »;)

    (testé et approuvé avec ma fille)

    Romain j’apprécie vraiment la recherche
    de ton travail! bravo!

  • adeline

    Reply Reply 29 août 2011

    salut , j’adore beaucoup votre travail romain et je te félicite ! 😉

    • adeline

      Reply Reply 29 août 2011

      bon mais pouvez vous me dire c’est quoi terminale s et cs ou je ne sais pas quoi par ce qu’on est pas du meme pays , ce serait trop sympa de me répondre par ce que chez nous on dit bac maths ou sciences exper. ou lettres …
      et si c’est possible pouvez vous publier une video sur la divisibilité dans Z par ce que vraiment j’ai de nombreuses lacune dans ce chapitre et que DIEU vous donne la réussite et la bonne santé pour continuer votre carrière car c’est vraiment interessant ce que vous faites , bref je vous adore et j’adore tout votre travail et vos vidéo 😉

      • Romain

        Reply Reply 29 août 2011

        Bonjour Adeline, merci beaucoup du compliment 😉

        Et bienvenue sur Star en Maths TV 😉 ! Terminale « cs » n’existe pas à ma connaissance . En France, on a une seule terminale scientifique générale : la Terminale S (S comme scientifique).
        Pour la vidéo sur la divisibilité dans Z, ce n’est pas prévu pour le moment adeline, car c’est déjà assez avancé ! Chez nous, on étudie cela en Spécialité Mathématiques, car, en Terminale S, on doit choisir une spé : soit Maths, soit PC, soit SVT .

    • Romain

      Reply Reply 29 août 2011

      Merci adeline ; ) !

  • sakina bouali

    Reply Reply 24 octobre 2011

    salut Romen,j’adore beaucoup votre article et je vous felicite sur ce travail.c’est vraiment interessant.

  • Jasmin

    Reply Reply 29 octobre 2012

    Je suis tombé un peu par hasard sur la vidéo car, en se moment, enfin, depuis toujours en fait, j’ai du mal a me focaliser sur une, et une seule chose a la fois.

    L’idée de se fixer des objectifs très précis me semble vraiment bonne car, personnellement, je peux travailler pendant des heures et a la fin me demander, qu’est que j’ai fait? Ou j’en suis?
    Donc ce petit (ma GRAND) conseil va sans doute m’être très utile.

    Un grand merci à toi :)

    Jasmin.

  • Leene

    Reply Reply 3 janvier 2013

    Romain, un grand MERCI !!!
    Maintenant, je suis sûre que c’est bien ça qu’il me manquait énormément.
    Je vais écouter tes conseils et les mettre en pratique comme à chaque fois que je regarde tes vidéos.
    Merci beaucoup.

    • Romain

      Reply Reply 10 janvier 2013

      Merci à toi Leene, et bon courage ^^ !
      Romain

  • Benjamin

    Reply Reply 3 janvier 2013

    Bonjour Romain, j’avais moi meme remarque que lorsqu’on fait des Mathematiques, le principal est de ne pas faire d’erreur, de comprendre la question et tout cela est en effet une question de concentration.

  • Baptiste

    Reply Reply 4 janvier 2013

    Remarques et conseils pertinents!! Merci beaucoup!! 😉

  • Charlesantony

    Reply Reply 8 janvier 2013

    Merci, et bravo : je trouve ça très pertinent et très intéressant – c’est typiquement dans cet esprit qu’il faudrait réorienter le système !

  • Kris

    Reply Reply 14 janvier 2013

    Tu as tout juste ! Merci Romain ^^

    • Romain

      Reply Reply 16 janvier 2013

      Merci à toi Kris ; ) !
      Romain

  • ikram

    Reply Reply 13 février 2013

    merci beaucoup romain

  • FANE

    Reply Reply 6 septembre 2013

    Bonjour,
    S’il vous plaît, êtes vous M.CARPENTIER, prof. de maths à Henri IV?
    Merci, bonne rentrée à tous!

  • hanna mayrin

    Reply Reply 15 septembre 2013

    ton blooog il est juste trop bien grace a toi j’ai une autre vision du mot MATHEMATIQUES et mille merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

  • ASM

    Reply Reply 25 avril 2014

    JE SUIS TRES RAVI D AVOIRE DES HOMMES COMME QUI AIDE L ETUDIANT ET LYCEEN

  • KEBIR

    Reply Reply 6 avril 2015

    VOUS ETES GENIAL!
    MERCI

Leave A Response

* Denotes Required Field